Pour une politique
de l’architecture
L'enjeu national de la formation
et de la recherche

PUBLICATIONS / ARTICLES

 

Message de la ministre Aurélie Filippetti / 23 janvier 2013

Mesdames et Messieurs

 

Lorsque, peu de temps après ma prise de fonction j’ai décidé de lancer cette concertation sur l’enseignement et la recherche en architecture, il me semblait qu’elle pourrait répondre à une très forte attente du terrain et qu’elle serait nécessaire pour se donner une perspective pour l’avenir. Aujourd’hui, à la lecture de vos différentes contributions, j’en suis convaincue.

Oui je suis très favorablement impressionnée par la richesse des contenus des débats qui ont été organisés, au sein de cette enceinte, comme à l’occasion des journées territoriales de concertation et des assemblées générales qui se sont tenues dans les écoles.

Je tiens à remercier chacun et chacune d’entre vous pour son implication personnelle dans cet exercice contraint dans le temps, et tout particulièrement les directeurs et directrices des écoles à qui je demande de transmettre mes remerciements à l’ensemble de leurs équipes et à l’ensemble des étudiants.

J’avais souhaité un calendrier resserré et je sais que le temps très accéléré de l’exercice a pu vous paraître court. Je tiens à vous dire que tout ne s’arrêtera pas avec le rendu du rapport du président. Certaines piste à explorer vont nécessiter une poursuite des débats et une instruction fine des services du MCC en lien avec les acteurs des écoles. Il n’en reste pas moins que je veux vous donner une feuille de route claire dès le début de mon mandat.

Je retiens des premiers éléments de restitution qui m’ont été faits l’envie d’avancer qui animent les communautés des écoles et le fait que certaines oppositions historiques sont en train d’être dépassées : théorie/pratique, discipline/profession, enseignants-praticiens/enseignants-chercheurs, voilà autant d’aspects qui sont davantage vécus aujourd’hui comme des complémentarités.

Le moment est venu de faire ensemble un pas de plus au service de la formation de ceux qui se destinent à travailler dans les métiers de l’architecture et, au-delà, de faire plus pour la politique de l’architecture, un bien commun, reconnu d’intérêt public que nous devons défendre ensemble.

J’attends que la réunion de ce jour permette d’aller aussi loin que possible dans l’identification des points de consensus et des sujets qui resteront à débattre.

Je serai ensuite en attente du projet d’analyse prospective que le Président du comité, Monsieur Vincent FELTESSE voudra bien me remettre.

Je ferai ensuite connaître les axes prioritaires de cette analyse et les mesures qui seront prises dans le calendrier le plus bref possible en, fonction des nécessités de leur mise en oeuvre. Pour vous soutenir dans cette démarche, j’ai besoin de pouvoir valoriser auprès des autorités, notamment budgétaires, des projets innovants, des projets qui susciteront l’intérêt, voire l’enthousiasme, qui seront le signe de votre inventivité.

Alors soyez audacieux et soyez assurés de me trouver à vos côtés.

Discours prononcé par la Ministre de la Culture et de la communication lors de la deuxième réunion du comité d’orientation tenue le 23 janvier 2013